l-episiotomie4
Grossesse

Grossesse et accouchement : l’épisiotomie


Partagez

l-episiotomie

L’épisiotomie est une incision au niveau de la vulve et sur les muscles du périnée pour permettre à bébé de sortir plus facilement. Pratiquée au moment de l’accouchement, par la sage femme ou le médecin accoucheur. Cette incision est généralement effectuée du côté droit, mais il arrive également qu’elle soit médiane.

Pourquoi ?

l-episiotomie1L’épisiotomie permet de réduire les risques de déchirures graves et complexe du périnée. Aujourd’hui, elle n’est plus pratiquée systématiquement, mais dans des circonstances bien précises. Par exemple, lorsque la tête de bébé est trop grosse, que le périnée est trop court ou qu’il faut utiliser les forceps, le personnel médical procédera à cette incision.

A quelle moment est elle pratiquée ?

l-episiotomie2Elle intervient en phase finale de l’accouchement, à l’expulsion. Lorsque la tête de bébé se présente, au moment d’une poussée lors d’une contraction.
Elle n’est pas douloureuse puisque le corps médical aura au préalable anesthésié la zone ou parce qu’une péridurale est en place. Mais, même sans ça, l’épisiotomie est quasi indolore.

Et après ?


l-episiotomie3L’accouchement terminé et bébé bien au chaud sur votre poitrine, la sage femme ou le médecin accoucheur vont recoudre cette incision. Une anesthésie supplémentaire n’est pas nécessaire. Sauf si vous avez bénéficié d’une péridurale et que celle ci se termine. Par contre, si vous n’avez pas eu de péridurale, une anesthésie locale sera effectuée. Elle vous permettra de ne pas souffrir inutilement.

Pour éviter toute infection et permettre une bonne cicatrisation, des soins locaux et une très bonne hygiène devront être suivi. Les fils, s’ils ne sont pas tous résorbable, seront retirés avant votre départ de la maternité.


Partagez

Vous pourriez aimez...