35-ans
Grossesse

Une grossesse après 35 ans est elle possible ?


Partagez

35-ans2

Vous avez plus de 35 ans et vous souhaitez avoir un enfant. Quelles sont vos chances et surtout quels sont les risques ? L’âge a t-il une influence ?

L’âge idéal pour procréer

35-ans4Tout d’abord, oui il y a un âge idéal pour avoir un bébé. Il se situe entre 20 et 30 ans. En effet, pendant cette période l’utérus ainsi que les tissus généraux (ligaments, ossatures) sont bien disposés à accueillir un foetus. La fertilité de la femme est à son maximum à 20 ans puis elle va diminuer à partir de 30 ans jusqu’à 35 ans. Les statistiques avancent que la probabilité de concevoir un enfant à 25 ans est de 25 % par cycle, de 12 % à partir de 35 ans et de 6 % à 40 ans. Au delà, de 45 ans, cette fertilité devient quasi nulle.

Pourquoi mes chances de procréer baisse au fur et à mesure ?

35-ans3Tout simplement, parce que les réserves d’ovocytes sont soumises, comme le reste, à un processus de vieillissement. Au contraire de l’homme, les cellules reproductives de la femme (les gamètes) sont fabriqués dès la vie utérine. Ainsi, la gent féminine dispose d’un stock non renouvelable d’ovocyte depuis sa naissance. En conséquence, au fil des années, ce stock va diminuer et dans le même temps la fertilité. D’autres facteurs peuvent également influer sur la réserve ovarienne :

  • le tabac,
  • les problêmes de poids : surpoids, obésité mais également maigreur extrême.

De plus, il faut également, noter que chez les hommes, le taux de fertilité maximal se situe entre 30 et 34 ans. Au délà, les risques d’infertilité sont augmentés.

Il y a-t-il des risques de concevoir un enfant après 35 ans ?

35-ans5

  1. Oui, si vous n’êtes pas suivi et que vous ne vous soumettiez pas aux examens de dépistage.
  2. Non, car grâce au suivi d’aujourd’hui, vous serez prise à temps si l’on décèle quelques complications. Par exemple, une toxémie gravidique (anomalie fonctionnel des reins), un diabète gestationnel ou de myomes (tumeurs bénignes de l’utérus).

Par contre, après 35 ans, le risque d’anomalies de chromosomes chez l’enfant augmentent. Le risque de syndrome de Down (trisomie 21) augmente avec l’âge. Mais il existe le diagnostic prénatal qui offre la possibilité d’exclure certaines maladies chez l’enfant. Les médecins ont l’obligation d’en parler au delà de 38 ans, mais la future maman n’est pas obligé de s’y soumettre.

Il est également pratiqué deux fois plus de césarienne chez les femmes de plus de 38 ans.


Partagez

Vous pourriez aimez...