cheveux-chute
Grossesse

La perte de cheveux après l’accouchement


Partagez

cheveux

Pendant la grossesse, les hormones jouent un rôle essentiel. Notamment, les oestrogènes qui ont un impact direct sur les cheveux. Dans la plupart des cas, ils sont plus nombreux, plus épais, plus brillant et moins gras.

Pourquoi un perte de cheveux ?

Tout simplement parce que les hormones de grossesse ralentissent la chute naturelle des cheveux et stimule leur vitalité. Toutefois, chez certaines futures mamans, ces hormones font l’effet inverse. Les cheveux deviennent cassant, gras et terne.

Oui mais après ?

chute-cheveuxLorsque la maman a accouché, la dose d’oestrogènes chute considérablement. Le cycle de pousse et leur nature reviennent à la normale. Si vous aviez une magnifique chevelure pendant votre grossesse, vous pourriez avoir une perte des cheveux qui aurait dû, normalement, tomber pendant ces neuf mois. Ce phénomène est tout a fait normal et touche 1 femme sur 2.
De plus, la fatigue et le stress après un accouchement influent sur la qualité de votre chevelure. La plupart des mamans ont une carence en fer, ce qui aggrave la situation.
Si, au contraire, vous aviez le cheveux terne et cassant pendant votre grossesse, pas d’inquiétude, une fois bébé là, tout rentre dans l’ordre.

Traitement

cheveux-traitementSi votre chute de cheveux est trop importante, parlez en à votre médecin qui vous prescrira du fer. En parallèle, vous pouvez, appliquer une lotion vitaminée pour aider votre chevelure à se revitaliser, ou bien, faire une cure de gélules capillaires, par exemple. Vous pourrez également appliquer des ampoules anti-chute en massage du cuir chevelu. Ce qui permettra d’activer la microcirculation sanguine et d’accélérer la repousse des cheveux. Pensez, aussi à rendre visite à votre coiffeur.


Partagez

Vous pourriez aimez...