msn-nourrisson
Mon bébé

Mort subite du nourrisson, causes et préventions.


Partagez

Le MSN (Mort subite du nourrisson) est la hantise de tous les parents ! Ce syndrome encore inconnu se produit généralement pendant la nuit et durant le sommeil de bébé et durant la première année de vie de Bébé. Sans raisons médicales apparentes, le nouveau né s’endort et cesse toute respiration.

En chiffres :

chiffre france msn

En France, depuis 2015, un observatoire a été spécialement mis en place afin de comprendre et prévenir ce syndrome, c’est « l’Observatoire nationale des morts subites du nourrisson ». Elle va pouvoir se baser sur une étude réalisée par une équipe de chercheurs australiens qui a mis en évidence un point commun, ils ont constaté chez les bébés victimes du syndrome une baisse de la concentration de 20% d’oréxine, une neuroprotéine intervenant dans la régulation du sommeil.

orexineOr, cette protéine intervient dans la régulation du sommeil en permettant à l’enfant de se réveiller. « Il semblerait qu’il existe des dysfonctionnements neuronaux. Au lieu de se réveiller au cours de la nuit comme le feraient d’autres enfants, ils continuent à dormir », explique le Dr Rita Machaalani au Guardian.

En attendant, nombreux facteurs de risque sont très bien connus et il est donc important de prendre quelques précautions afin de réduire efficacement les risques d’un syndrome de mort subite du nourrisson.

Mort subite du nourrisson : les bons réflexes au quotidien

Quelques bons gestes simples dans son quotidien vont permettre de prévenir cet incident, surtout au couché de votre nourrisson. Voici ces quelques gestes à adopter …

sommeil sur le dosPour commencer, non au sommeil sur le ventre, Bébé doit toujours être couché sur le dos au moins jusqu’à ses un an. C’est l’unique position qui lui permettra de respirer pour le mieux et sans risque. Sur le ventre, il peut être gêné notamment par le matelas et manquer rapidement d’oxygène. Le coucher sur le côté peut faire qu’il se retrouve contre son tour de lit (accessoire d’ailleurs déconseillé), ou basculer sur le ventre.

Surveillez la température de sa chambre

Pour que Bébé passe une nuit dans la meilleure condition il est primordiale de contrôler la température de sa chambre. Une température comprise entre 18°C et 20°C sera l’idéale et tout à fait suffisante. N’oubliez pas d’aérer sa chambre tous les jours afin de renouveler l’air.

Les points importants pour une bonne literie :

prevention sommeil nourrisson– un lit à barreaux et rigide
– un matelas aux bonnes dimensions du lit pour éviter que la tête se coince entre la paroi et le matelas. Privilégiez un matelas ferme.
– Evitez oreiller, couette et couverture car le risque d’enfouissement et d’hyperthermie est très important ; Préférez une gigoteuse à adapter selon les saisons.
– Evitez les peluches, seul doudou sera suffisant, ni de tour de lit épais car il pourrait venir s’y coller et s’étouffer.

Attention aux lits parapluie !

En voulant bien faire, il arrive que les parents ajoutent un matelas ou des coussins dans le lit parapluie pensant ainsi donner plus de confort à leur enfant. Le problème et que ce matelas ne sera pas forcément adapté aux dimensions du lit et bébé pourrait venir se coincer ou s’étouffer entre se matelas et ces coussins. Un lit parapluie est un lit d’appoint qui doit s’utiliser tel quel et occasionnellement.

Mort subite du nourrisson : s’endormir avec vous !

le co-sleepingIl est totalement déconseillé de mettre le nourrisson dans votre lit pour dormir. 50 % des morts subites sont dues au sommeil partagé avec les parents. Un faux mouvement, votre couette ou votre oreiller peuvent provoquer l’écrasement et l’asphyxie. Pour les mamans qui allaitent, celles-ci doivent particulièrement être vigilantes, la fatigue étant présente, il n’est pas rare de s’endormir avec Bébé au sein. Il est donc conseillé de remettre Bébé dans son lit après chaque tétée, et rien n’empêche d’ailleurs de placer son lit à côté du votre.

Quelques derniers bons reflexes à avoir

– Gardez Bébé en position verticale après chaque biberon pendant 10-15 min
– En période éveillé, laisser Bébé jouer sur le ventre afin qu’il muscle sont cou et ses bras.
– Ne le secouez pas, sa tête et son cou sont encore très fragiles
– S’il vomit et régurgite énormément, s’il est gêné à la respiration et si son comportement vous semble inhabituel consultez votre médecin.
– Pour vos voyages en voiture, ne mettez pas votre chauffage trop fort et évitez de trop couvrir votre enfant. Il risque de pas bien supporter les variations de température trop importante.

Ces quelques précautions prises permettront à votre bébé de bien dormir et réduiront de façon importante les risques de mort subite du nourrisson. Et comme nous le disons toujours sur Magrossesse.net, en cas de doute et de questions, ne jamais hésiter à aller voir votre médecin.


Partagez

Vous pourriez aimez...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *