les problemes cutanees pendant la grossesse
Grossesse

Problèmes de peau fréquents


Partagez

problemes

Les problèmes de peau peuvent être fréquents chez la femme enceinte. C’est tout l’organisme qui connait des modifications pendant la grossesse. La peau n’est donc pas épargnée, de même que les cheveux, les poils et les ongles. Il existe heureusement des solutions pour venir à bout des problèmes constatés.

Pigmentation modifiée

De nombreuses femmes, notamment les brunes à peau mate, constatent une modification de leur pigmentation durant la grossesse. Il apparait souvent un masque de grossesse, des taches brunes localisées principalement sur le nez, le front, la lèvre supérieure et les joues.

L’augmentation de la pigmentation chez la femme enceinte se constate aussi à d’autres zones du corps telles que les mamelons, le ventre, la région ano-génitale et les aisselles. Des cicatrices sont parfois visibles sur le corps.

le soleil pendant la grossesseLe soleil a tendance à accentuer cette pigmentation durant la grossesse. C’est pourquoi il est conseillé de s’en protéger en portant des lunettes, un chapeau ou un t-shirt et d’avoir une crème anti-UV à portée de mains.

En général, toutes ces taches diminuent petit à petit au cours de la première année qui suit l’accouchement. Si ce n’est pas le cas, la nouvelle maman doit consulter un dermatologue qui lui proposera un bon remède.

Acné et excroissances de peau

La nature de la peau est modifiée par les fortes sécrétions hormonales qui surviennent lors de la grossesse. Ces sécrétions ont particulièrement tendance à stimuler la sécrétion de sébum. La peau de la femme enceinte peut ainsi devenir plus grasse, ce qui aboutit très souvent à l’apparition de l’acné. Dans le dos et sur le visage, il faut s’attendre à ce que surgissent des boutons rouges inflammatoires, des microkystes et des points noirs. Face à cette réalité, la femme enceinte doit veiller à avoir une bonne hygiène de peau, surtout si elle souffre d’acné en temps ordinaire. Le visage doit être lavé de préférence avec un savon doux. Quant aux démaquillants et autres produits de soins, il est préférable de ne pas utiliser ceux qui bouchent les pores. L’automédication est déconseillée pendant la grossesse. À ce propos, les médicaments contenant de la vitamine A acide doivent particulièrement être évités.

Sur la peau, apparaissent souvent de petites excroissances durant la grossesse. Ces taches, dénommées scientifiquement « molluscums », se signalent généralement au niveau des aisselles, du cou et sous les seins. Elles ne sont pas dangereuses et disparaissent seules. Mais si une gêne est occasionnée par ces excroissances, l’électrocoagulation et l’azote liquide sont les solutions qu’un dermatologue peut exploiter en vue de les éliminer.

Apparition de grains de beauté et d’angiomes stellaires

Pendant la grossesse, les grains de beauté peuvent apparaitre ou ceux déjà présents peuvent se modifier. Il est donc bon de les surveiller. Si un nouveau grain de beauté est aperçu ou si un ancien change d’aspect, il faut aussitôt consulter un médecin.

Chez la femme enceinte, de petits points rouges à l’aspect étoilé, se signalent pendant la grossesse et sont visibles en haut du corps, notamment sur le visage. Il s’agit des angiomes stellaires qui ont tendance à régresser après l’accouchement. Si ce n’est pas le cas, un dermatologue peut intervenir pour les faire disparaitre à partir d’un traitement au laser. Les angiomes stellaires sont souvent associés à une rougeur de la paume des mains.

Démangeaisons et vergetures

eruption et demangeaisons pendant la grossesseLes démangeaisons font partie des symptômes le plus courants de la grossesse. Elles peuvent être inconfortables et sont souvent accompagnées d’une éruption. Les démangeaisons, appelées prurit dans l’univers médical, sont dues le plus souvent à un dysfonctionnement du foie, d’une parasitose, d’une allergie, d’une maladie dermatologique particulière de la grossesse et de bien d’autres problèmes.

On aperçoit des vergetures sur deux femmes enceintes sur trois. Celles-ci sont liées à la distension de la peau à la suite d’une prise de poids. Les vergetures sont également dues à des facteurs hormonaux. On les repère facilement du fait de leur forme en stries et leur aspect rouge ou violacé. Les vergetures ressemblent à des cicatrices et se signalent le plus souvent sur les cuisses, les seins et le ventre. Elles diminuent après l’accouchement, mais ne disparaissent pas entièrement. Les vergetures posent souvent un problème d’esthétique. Un dermatologue peut être consulté pour les traiter.

Croissance rapide des ongles

On remarque que les ongles poussent plus vite chez la femme enceinte et leur aspect est plus brillant. Toutefois, ils sont plus fragiles. Les professionnels recommandent de les couper court et de ne pas y mettre du vernis. En outre, il est bon de les masser avec de la crème fortifiante. Un traitement est nécessaire lorsque les ongles sont friables ou cassants.

Transformation des seins

C’est le premier signe de la grossesse. La transformation des seins est due aux variations hormonales. Les seins subissent une transformation durant 9 mois afin de se préparer à l’allaitement. Ils prennent du volume, sont plus sensibles, s’alourdissent et sont plus tendus. La femme enceinte doit porter un soutien-gorge en veillant à ce que les seins ne s’y compriment pas. Une crème hydratante peut y être appliquée afin de les raffermir. En maitrisant sa prise de poids, la femme enceinte évitera d’alourdir ses seins.

Problèmes veineux et maladies dermatologiques

Les vaisseaux se fragilisent pendant la grossesse et se dilatent. On note aussi que l’utérus comprime parfois les veines abdominales profondes, ce qui est de nature à perturber le retour veineux. La femme enceinte peut ainsi ressentir les sensations de jambes lourdes. Ses veines peuvent être plus visibles. Elles peuvent être plus saillantes en devenant des varices ou être très fines, étant des varicosités. Pour réduire au maximum ces problèmes veineux, il est conseillé d’éviter les bains chauds, d’éviter d’être debout pendant longtemps et de ne pas trop s’exposer au soleil. Avec de la crème, un gel ou un spray, les jambes lourdes peuvent être soulagées efficacement.

Et puis durant la grossesse, des pathologies dermatologiques peuvent être améliorées ou modifiées. C’est le cas de l’eczéma, du psoriasis ou du lupus. Il existe des dermatoses spécifiques de la grossesse. Quant aux éruptions, elles prennent divers aspects et sont accompagnées de démangeaisons. L’herpès, la varicelle et la rubéole sont des maladies infectieuses dont les manifestations cutanées se manifestent pendant la grossesse. Ces manifestations ont parfois de graves conséquences sur le bébé. Si l’une de ces situations se présente, une surveillance renforcée doit être observée.


Partagez

Vous pourriez aimez...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *