Quels-sont-les-signes-dune-fausse-couche4
Grossesse

Quels sont les signes d’une fausse couche ?


Partagez

Quels-sont-les-signes-dune-fausse-couche
C’est l’une des plus grandes peurs des couples car elle touche une grossesse sur 5. La fausse couche est une interruption naturelle de la grossesse.

Les signes d’une fausse couche

Quels-sont-les-signes-dune-fausse-couche1Dans une grande majorité des cas, une fausse couche intervient dans les 12 premières semaines de grossesse. Donc, si vous avez :

  • des saignements vaginaux rouge clair à rouge foncé plus ou moins abondants,
  • des contractions,
  • une interruption des symptômes de grossesse, plus de nausées ou vomissements, plus de douleurs aux seins.

Prenez rendez vous avec votre généraliste, ou votre gynécologue pour une éventuelle échographie pelvienne, qui permettra au médecin de déterminer si votre grossesse s’est interrompu ou non.

Les causes

Quels-sont-les-signes-dune-fausse-couche2Elles sont nombreuses. 80% des fausses couches sont causées par une anomalie chromosomique. Mais parfois, des infections, comme la toxoplasmose ou la listériose peuvent être responsable d’une fausse couche.

  • Un diabète gestationnel,
  • le tabac,
  • l’alcool,
  • le café,
  • une hypothyroïdie peuvent également déclencher une fausse couche.
  • Il y a aussi,

  • le sport intense (plus de 7 heures par jours) qui augmente le risque de fausse couche de 3,5%.
  • l’amniocentèse entre 0,5% et 1%,
  • Un embryon non viable, expulsion de l’oeuf clair
  • La fréquentation des spas ou sauna augmentent aussi le risque.
  • Le traitement

    Quels-sont-les-signes-dune-fausse-couche32 possibilités :

    • L’expulsion naturelle et complète. Confirmé par échographie, il n’y aura donc pas d’intervention médicale,
    • L’expulsion incomplète. Le corps médical prescrira des hormones dans le but de provoquer des contractions. Si cela ne suffit pas, on procédera à une aspiration ou un curetage.

    En conclusion, il faut consulter aux moindres doutes et ne pas hésitez à se faire aider si besoin car le risque de dépression sévère augmentent dans les semaines qui suivent une fausse couche.


    Partagez

Vous pourriez aimez...