Stress-chez-la-femme-enceinte4
Grossesse

Stress et grossesse : conséquences chez le bébé


Partagez

Stress-chez-la-femme-enceinte
Il n’est pas bon que la femme enceinte soit trop stressée, car cela peut avoir une incidence négative sur son futur bébé. De nombreux travaux scientifiques ont été effectué à cet effet et montrent qu’il est très important que la future maman évite les situations trop stressantes. Nous vous rappelons tout de même, qu’il faut un niveau de stress important pour influencer le futur de votre bébé.

Le stress, comment le reconnaître ?

Stress-chez-la-femme-enceinte1Tout d’abord, Le stress se manifeste par des symptômes physiques mais également par des signes affectifs.

  • une baisse d’énergie,
  • des problèmes digestifs,
  • des insomnies et cauchemars
  • un manque d’appétit,
  • des angoisses,
  • de la nervosité,
  • des sautes d’humeur.

Les conséquences

La venue d’un bébé, impliquant de nombreux changement dans la vie d’une femme, peut engendrer quelques inquiétudes sans grosses conséquences. Par contre, lors d’une anxiété sévère dû à une modification brutale dans la vie de la maman (harcèlement moral, décès d’un proche, complications de la grossesse, séparation, situation extrême comme un attentat, une prise d’otage, un ouragan) peut avoir des effets négatifs sur son bébé.

En effet, une future maman trop stressée produira du cortisol qu’elle transmettra au foetus et qui conduira a des problèmes chez l’enfant.
Les conséquences d’un foetus stressé sont :

  • une fausse couche,
  • un bébé prématuré,
  • Stress-chez-la-femme-enceinte2Chez l’enfant :

  • des problèmes physiologique ou de comportement ,
  • une hyper-réactivité bronchique, une inflammation des voies aériennes, de l’asthme,
  • des troubles de l’apprentissage,
  • une anxiété,
  • une schizophrénie.

Les traitements

Stress-chez-la-femme-enceinte3Même si certaines situations sont imprévisibles, certaines mesures peuvent être prise pour limiter votre stress.

  1. une alimentation équilibrée,
  2. des exercices,
  3. le repos
  4. la non consommation de substances tel que l’alcool, le tabac et les drogues.

Mais encore… ?

Si vous êtes stressées, anxieuses ou que vous avez vécu une situation de stress importante, il faut en parler. Ne vous isolez pas ! Votre famille, vos amis ou votre médecin seront là pour vous aider à comprendre, apprivoiser et gérer votre anxiété.

Pour conclure, il faut garder en tête qu’il est naturel d’être stressée lors de sa grossesse mais c’est lorsque ce stress prend toute la place qu’il faut s’en inquiéter.


Partagez

Vous pourriez aimez...